Sélectionner une page

7 astuces d’investisseurs à succès pour trouver LA bonne affaire en immobilier locatif

 

Introduction

 

Vous êtes investisseur ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ?

Donc vous cherchez “LA bonne affaire en immobilier locatif” !

Aujourd’hui on vous partage toutes les astuces entendues au sein du Club Rentabilité pour justement dégoter cette fameuse bonne affaire.

C’est gratuit ?

Bien sûr, mais si vous ne passez pas à l’action ça restera des mots couchés sur le web.

Vous êtes prêts ?

C’est parti pour la 1ère astuce !

 

#1 Se créer un réseau immobilier en béton

 

Une bonne affaire est par définition rare, donc elle n’est pas toujours diffusée au grand public et reste dans les mains d’une petite poignée de personnes.

Aujourd’hui les bonnes affaires arrivent par le bouche à oreille, par les agents immobiliers, par les artisans, par les architectes d’intérieurs, les courtiers, les notaires ou même les gardiens d’immeubles (et oui, ne vous fâchez pas avec eux ils connaissent tout l’immeuble).

C’est en se créant un réseau dans l’immobilier que vous pourrez profiter de précieuses informations.

Oh, je vous vois venir … “Mais moi, je n’ai pas de réseau !”

Le réseau ce n’est pas connaître tous les professionnels de l’immobilier de France, simplement se mettre en relation avec un courtier et un agent immobilier c’est un début de réseau.

Chaque rencontre est une opportunité et tout passe par l’humain ! 

Si vous cherchez un bien, tout votre entourage doit le savoir. Vous devez être clair sur votre objectif d’achat puis ensuite votre réseau pourra vous attirer vers les bons interlocuteurs.

Parlez, rencontrez, échangez, donnez, etc… les affaires viendront avec le temps !

Vous êtes pressé d’encaisser ? 

Prenez un verre d’eau, asseyez-vous et fermez les yeux ça va vous apaiser.

 

#2 Achetez en dessous du prix du marché 

 

Nous l’avons vu dans un précédent article, LA bonne affaire c’est avant tout un prix en dessous de celui du marché.

GUIDE COMPLET : Comment trouver LA bonne affaire en immobilier (locatif) sans y passer des mois

Pour faire un investissement rentable, vous devez absolument acheter en dessus du prix du marché.

Il est conseillé d’acheter entre 10 et 30% moins cher que le prix du marché. 

Pourquoi ?

Car vous devez penser aux frais de notaire, aux travaux, à la revente, etc… 

Si vous achetez trop cher par coup de coeur ou simple erreur d’investisseur, vous n’allez pas générer de cashflow pendant plusieurs mois (années).

Vous allez perdre de la trésorerie et pire, vous allez retarder vos prochains investissements car vous n’allez pas rassurer le banquier sur votre choix d’investisseurs.

 

#3 Se mettre en relation avec le “bon vendeur de bien”

 

AH, c’est quoi un “bon vendeur” ? 

Un vendeur en cravate bien peigné ?

Non, rien de tout cela je vous rassure !

Pour trouver LA bonne affaire vous avez des partenaires qui peuvent vous conseiller mais le vendeur lui-même peut vous y aider …

Comment ?

En répondant à vos questions soigneusement préparées.

Vous devez connaître LE motif exact qui pousse le vendeur à se séparer de son bien et ainsi appuyer sur les arguments qu’il ne pourra pas réfuter.

Que ce soit un motif personnel ou professionnel, l’envie de vendre rapidement ne sera pas la même.

Par exemple, vous faites une visite le 28 août à Bordeaux et le vendeur commence son nouveau travail le 1er septembre Montpellier, si vous avez cette info vous avez une longueur d’avance.

Autre exemple, si le vendeur est endetté jusqu’au cou et qu’il doit rapidement rembourser la banque, vous êtes également en position de force car il est pressé de vendre. 

En revanche, si vous tombez sur un divorce familial ou un décès, le vendeur ne sera peut-être pas pressé de vendre car il ne va pas forcément changer de ville suite à ces événements.

L’immobilier c’est des pierres mais avant tout des hommes. Comprenez les hommes puis vous aurez les pierres.

 

#4 Passez par une vente aux enchères

 

Ah !

Vous connaissez le concept ?

Chez les Notaires, dans les Tribunaux ou encore sur des sites internet dédiés, les ventes aux enchères prolifèrent.

Le concept est simple, un bien est mis en vente par appel d’offres dans une salle des ventes fictives (sur le web) ou physique.

Appartement, maison, studio, local commercial, parking, immeuble, terrain ou encore cave, on trouve de tout dans les ventes aux enchères.

Voyez la vente aux enchères comme une source complémentaire afin de trouver des biens atypiques et variés dans un seul et même endroit.

Le fait de recourir aux ventes aux enchères est une façon plus atypique de trouver une bonne affaire et ainsi de faire un investissement locatif rentable. Bien que les prix sont 20 à 30% moins chers en début d’enchères, il faut toujours garder son sang froid pour ne pas céder à l’euphorie du jeu des prix et ainsi acheter un bien plus cher que le prix du marché.

 

#5 Acheter dans des villes de tailles moyennes

 

Si vous habitez dans une grande ville (Bordeaux, Lyon, Paris, Nantes, etc…) il n’est évident de trouver LA bonne affaire en restant dans le coeur de ville.

Généralement on peut se dire “mais qui va habiter là” ? 

Ce n’est pas parce que vous avez vos habitudes dans une ville que tout le monde aura les mêmes habitudes que vous.

Chaque situation est différente est certain préfèrent la ville, d’autres la campagne ou d’autres encore la montagne.

Ne partez pas avec des préjugés et laissez-vous la liberté d’investir dans des plus petites villes !

Vous pourrez être surpris de découvrir le prix et la rentabilité de certains biens à 20 ou 30km de chez vous. 

Evidemment, avant de sortir le gros chèque assurez-vous que la ville choisie est bien rentable et que d’autres investisseurs ont déjà investi dans cette zone.

Renseignez-vous sur le niveau de vie des habitants, les commerces et commodités, les écoles, etc… puis éliminer les villes qui ne seront pas rentables. 

Il semble plus facile et rassurant d’investir proche de chez soi, mais la rentabilité demande parfois une ouverture d’esprit plus large qui ne vous décevra pas.

 

#6 Acheter avec des travaux à réaliser

 

Vous aimez le bricolage ?

Alors orientez vos recherches vers des biens qui demandent des travaux. Généralement ces biens n’attirent pas ou peu les primo-accédants car ils souhaitent s’installer rapidement chez eux.

Alors oui, les travaux peuvent faire peur mais il y a deux gros avantages pour vous. Ce sont souvent des biens très rentables et surtout, le vendeur aura plus de mal à le vendre qu’un bien neuf. Alors comme dit au point #3, à vous de jouer pour bien négocier le bien ! 

Souvent les belles affaires ne se voient pas sans expérience et un bien avec travaux peut-être une très belle affaire si vous bricolez un peu. 

En revanche, si vous êtes complètement novice sur la partie travaux, faites venir plusieurs professionnels pour estimer le coûts de travaux et obtenir un estimation de la part de plusieurs entrepreneurs.

Lorsque vous savez exactement combien vont vous coûter les travaux, là vous pouvez faire une offre en toute connaissance de cause.

 

#7 – Acheter plus grand pour gagner (beaucoup) plus

 

Alors oui, il vous faudra un peu plus de courage et (peut-être) d’expérience pour recourir à cette méthode : l’achat en gros.

Comme la plupart des produits, l’immobilier ne déroge par à la règle : plus on achète en grande quantité moins c’est cher à l’unité ce qui permet de faire des économies d’échelles.

L’avantage dans tout ça ? Il y a moins de concurrence pour ce genre de biens. La plupart des investisseurs souhaitent investir dans des plus petites surfaces et ne se voient pas gérer toute une flopée d’artisans pendant des mois et des mois.

Aujourd’hui si vous avez du temps, de l’argent, de la patience et de l’expérience, foncez dans ce genre de projet mais restez toujours bien entouré !

Enfin, qui dit moins de concurrence sur le bien, dit aussi une marge de négociation plus importante pour vous auprès du vendeur. 

Si vous avez déjà investi ou que vous êtes une équipe, on vous conseille cette typologie de bien sinon commencez plus petit et vous verrez plus grand ensuite.

L’immobilier n’est pas un sprint mais une course de fond !

 

Conclusion

Vous avez apprécié cet article ? Vous avez appris des choses ?

Votre réponse nous intéresse vraiment et c’est ce qui nous aide à rédiger tous nos prochains contenus.

Alors sans plus tarder, partagez votre retour en commentaire ce sera un plaisir de vous répondre.

On vous souhaite de beaux investissements ! 

L’équipe de Club Rentabilité

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ?

Recevez les réponses aux 17 questions les plus posées par les Investisseurs Immobilier en 2019

Les inscriptions sont ouvertes !

Vous souhaitez gagner du temps ?

Laissez-nous vous envoyer les réponses aux 17 questions les plus posées en 2019 par les Investisseurs Immobilier.

Nous vous recommandons ces articles