Sélectionner une page

4 ASTUCES à mettre en place pour obtenir un prêt immobilier sans être salarié

Ce n’est pas le grand amour avec votre banque ?

C’est la guerre pour obtenir votre premier prêt ?

Auto Entrepreneur, freelance, indépendant, voyons comment séduire la banque.

Même si c’est du cas par cas, il existe des basiques à connaître.

Oui, des choses simples basées sur le bon sens !

Mais gardez une chose en tête, vous pouvez obtenir un prêt immobilier sans être salarié !

Dans cet article, nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir avant d’aller voir une banque.

Vous êtes prêts ?

C’est parti pour la première astuce !

 

 

#1 – Tisser une relation long terme avec votre banque

On vous le dit souvent sur le blog, l’immobilier c’est une histoire d’Hommes et de pierres.

Si vous êtes depuis longtemps dans une banque, que vous avez noué une bonne relation avec votre conseillère et que d’autres membres de votre famille sont dans cette même banque, ça peut jouer !

Oui, sans même parler d’argent, vous devez miser sur l’aspect humain qui pourra aider la banque à vous donner sa confiance et obtenir un prêt immobilier sans être salarié.

Votre conseiller vous a peut-être vu grandir, faire vos premiers gros achats (voiture, scooter, ordinateur) peut-être un prêt pour votre école et connaît votre façon de gérer votre argent.

Si vous avez été gestionnaire à titre personnel depuis des années, la banque pourra estimer que vous allez faire de même en tant qu’indépendant et vous accorder un prêt.

En fonction de votre situation, il se peut que vous n’ayez pas le même banquier depuis des années ou que celui-ci change régulièrement.

Dans ce cas, tissez une relation long terme avec “La Banque” de manière générale dans laquelle vous êtes pour transmettre un dossier propre à chaque nouveau banquier de cette même banque.

 

 

#2 – Justifier de 3 ans d’exercice fiscal minimum

Votre entreprise a moins de 3 ans ?

Vous pouvez aller voir une banque mais elle a pour habitude de demander les 3 derniers bilans de votre société.

C’est comme ça, ne me demandez pas pourquoi !

Alors que vous soyez artisans, commerçants, chefs d’entreprise, professions libérales ou autre, pour que votre dossier soit validé il faut présenter un minimum de 3 ans d’activité sans “problèmes majeurs”.

Pour ce point là, il n’y a pas de secret, votre boîte doit avoir 3 ans (et la santé) !

Si vous souhaitez créer une société mais que vous n’avez pas encore investi, gardez bien cette donnée en tête. 

Chaque bilan de votre entreprise est une carte à jouer auprès de la banque.

Notez qu’il y a des cas particuliers mais pour optimiser au maximum vos chances, travaillez dur pendant 3 ans et ensuite tapez à la porte de votre banque pour obtenir votre prêt immobilier sans être salarié.

Si vous n’avez pas d’apport, voici comment financer un achat immobilier sans apport.

 

 

#3 – Prouver que vous avez des revenus stables

Le fait de justifier de revenus stables est primordial auprès de la banque.

Sachant que vous n’avez pas de CDI, vous devez prouver que vous avez d’autres atouts. 

Si la banque estime que vous n’apportez pas suffisamment de garanties, votre dossier ne sera pas accepté.

C’est le jeu !

Alors il est fortement recommandé de montrer une belle gestion de vos comptes et de votre capacité d’épargne. Vous devez refléter une image sérieuse auprès de la banque pour obtenir un prêt immobilier sans être salarié.

Si vous avez déjà un ou plusieurs crédits en cours, que vous êtes très régulièrement à découvert ou encore que vous devez de l’argent à votre famille, vous n’allez pas rassurer la banque.

Alors soyez sérieux financièrement dès le début pour obtenir un “OUI” de la banque !

 

 

#4 – Revoir votre projet immobilier à la baisse …

Si vous sentez les banques frileuses vis à vis de votre projet, n’hésitez pas à revoir votre projet d’investissement locatif à la baisse.

Achetez plus petit, changez de ville ou faites un choix qui vous amènera à faire un crédit immobilier moins important pour trouver la bonne affaire en immobilier.

Il vaut mieux miser plus petit pour gagner plus petit que de ne rien gagner !

En faisant ce choix, votre prêt pourra être plus facilement accepté car les mensualités à rembourser seront plus basses et donc plus faciles à supporter. 

Si par la même occasion vous avez un apport personnel et tous les critères cités ci-dessus, la banque pourra oublier que vous n’avez pas de CDI et vous accorder sa confiance.

En tant qu’investisseur débutant, soyez prêt à faire des concessions pour obtenir la confiance de votre banque.

Une fois qu’elle vous fera confiance, les choses iront beaucoup plus vite !

 

 

Conclusion :

Même si elles restent encore frileuses, les banques prennent peu à peu consciences que les indépendants sont de plus en plus nombreux.

L’indépendance et la liberté sont des valeurs de plus en plus chères aux nouvelles générations !

Si elles ne font pas le pari de miser sur cette typologie de profil, c’est clairement un manque à gagner pour ces prochaines années !

Entre 300 000 et 400 000 personnes optent pour la micro-entreprise chaque année.

Entre 2017 et 2018, on constate une augmentation de +15% contre 8,3% par an en moyenne depuis 2011.

Source : L’Express l’Entreprise

Les normes sociétales changent, les mentalités suivront alors croyez-nous, vous allez l’obtenir ce prêt même si vous n’avez pas de CDI.

Simplement, respectez les 4 fondamentaux de cet article puis passez à l’action tous les jours.

On vous souhaite de beaux investissements ! 

L’équipe du Club Rentabilité

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ?

Recevez les réponses aux 17 questions les plus posées par les Investisseurs Immobilier en 2019

Les inscriptions sont ouvertes !

Vous souhaitez gagner du temps ?

Laissez-nous vous envoyer les réponses aux 17 questions les plus posées en 2019 par les Investisseurs Immobilier.

Nous vous recommandons ces articles