Sélectionner une page

Comment s’endetter intelligemment grâce à l’effet de levier en immobilier (+ exemple)

 

Introduction

 

Tout le monde fait des erreurs, n’est-ce pas ?

Mais certaines coûtent plus cher que d’autres, surtout dans l’immobilier.

L’investissement immobilier est accessible à tous, mais il demande des prérequis.

Le schéma classique serait de penser qu’il suffit d’avoir un apport, d’aller voir une banque puis ensuite de trouver LA bonne affaire.

En théorie, oui ça fonctionne comme ça mais dans la pratique, c’est différent. 

Si vous n’avez jamais investi et que votre entourage n’a pas d’autre bien qu’une résidence principale, cet article est vraiment fait pour vous.

Il y a un mécanisme qui s’appelle l’effet de levier en immobilier et c’est LA BASE de l’investissement immobilier.

Cette notion permet tout simplement de casser tous les mythes sur l’immobilier que vous avez peut-être encore en tête.

Par exemples :

“il faut être riche pour investir”

ou encore,

“tu dois rapidement acheter ta résidence principale”.

Aujourd’hui nous allons lever le voile sur cette notion et vous montrer qu’il est fon-da-men-tal d’utiliser l’effet de levier en immobilier pour investir. 

En comprenant l’effet de levier, vous allez planter en vous une graine d’investisseur.

 

Revenons à la base en définissant le mot “levier”

 

Avant de définir l’effet de levier en immobilier, prenons le temps de décortiquer l’expression.

Si on prend la définition exacte du mot levier, “c’est un “corps solide, mobile autour d’un point d’appui, permettant de multiplier une force.” 

(Source)

Au quotidien, vous utilisez l’effet de levier.

Par exemple en utilisant une agrafeuse ou un décapsuleur.

Ce procédé vous permet de réaliser une action beaucoup plus facilement ou rapidement sans dépenser plus d’efforts.

L’effet de levier en immobilier va vous permettre de multiplier votre capacité d’investissement.

Utiliser l’effet de levier vous permet de ne produire qu’une partie de l’effort nécessaire à la réalisation de l’action voulue.

En immobilier, l’action à réaliser c’est l’achat d’un bien. Mais au lieu d’y parvenir seul, pour le même effort vous disposez de forces supplémentaires qui sont la banque et le loyer du locataire (qui rembourse votre crédit).

L’effet de levier en immobilier permet à une personne lambda de bénéficier d’une force d’achat supérieure à celle qu’elle détient à la base. 

Voilà pourquoi l’immobilier est accessible au plus grand nombre grâce à ce mécanisme.

Voici une vidéo qui explique très bien le concept  https://www.youtube.com/watch?v=rx4OVkHbOJE

 

N’utilisez pas 100% de l’apport personnel à l’achat

 

L’effet de levier en immobilier est intrinsèquement lié à votre apport.

C’est un basique et vous le savez peut-être si vous avez déjà investi.

L’apport est là pour rassurer le banquier non pas payer bien l’entièreté du bien.

Pourquoi conserver l’apport ?

Tout simplement car ce sont les locataires qui vont payer le crédit à votre place.

L’objectif c’est d’acheter un bien avec l’argent de la banque et de le rembourser avec les loyers des locataires.

C’est ça, l’effet de levier en immobilier 

Voilà pourquoi il ne faut pas être “riche pour investir” comme on peut souvent entendre …

Car si vous souhaitez payer cash votre bien pour ne pas payer d’intérêts, vous allez perdre beaucoup d’argent sur le long terme.

 

Exemple concret pour mieux comprendre :

 

EXEMPLE 1

Imaginez que vous achetiez un bien immobilier à 200 000€ cash.

Avec l’argent des locataires vous obtenez un bénéfice de 10 000€ par an.

Donc en 20 ans, vous aurez récupéré vos 200 000€ et vous serez enfin être rentable.

EXEMPLE 2

Imaginons maintenant que vous achetiez un bien toujours à 200 000€ mais cette fois-ci à crédit.

Vous déboursez seulement 10 000€ pour les frais et le reste de la somme est à crédit.

Avec l’argent des locataires vous obtenez un bénéfice de 10 000€ par an.

En 1 an, vous avez déjà trouvé votre apport et votre bien s’autofinance.

BILAN :

Dans l’exemple 1, vous récupérez votre apport de 200 000€ en 20 ans.

Dans l’exemple 2, vous récupérez votre apport de 10 000€ en 1 ans. Vous pouvez donc récupérer votre argent beaucoup plus vite et vous avez encore de la trésorerie pour financer un 2ème bien et ainsi de suite. 

C’est ce qu’on appelle l’effet de levier en immobilier.

 

Conclusion :

 

Vous l’aurez compris, l’effet de levier est un outil indispensable à mettre dans votre boite à outil d’investisseur.

Sans lui, l’investissement immobilier ne serait pas aussi accessible.

Maintenant que vous avez cette notion en tête, vous ne verrez plus votre apport de la même façon.

Si vous connaissez un investisseur débutant, on vous invite à lui partager cet article.

On vous souhaite de beaux investissements ! 

L’équipe du Club Rentabilité

Articles sur le même sujet : 

https://www.investissement-locatif.com/credit-immobilier/effet-de-levier-immobilier.html

https://www.pretto.fr/investissement-locatif/effet-de-levier/

https://www.leblogpatrimoine.com/cat/credit-immobilier/effet-de-levier

 

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ?

Recevez les réponses aux 17 questions les plus posées par les Investisseurs Immobilier en 2019

Les inscriptions sont ouvertes !

Vous souhaitez gagner du temps ?

Laissez-nous vous envoyer les réponses aux 17 questions les plus posées en 2019 par les Investisseurs Immobilier.

Nous vous recommandons ces articles