L’extension de votre résidence principale est une décision importante qui peut avoir de nombreux avantages pour vous et votre famille. Que vous ayez besoin d’espace supplémentaire pour accueillir une nouvelle arrivée, créer un espace de travail à domicile ou simplement agrandir votre espace de vie, une extension de votre résidence principale peut répondre à tous ces besoins. Dans cet article, nous explorerons les raisons, les avantages et les facteurs à prendre en compte avant d’étendre votre résidence principale, ainsi que les types d’extensions les plus courants et les étapes à suivre pour planifier et obtenir les autorisations nécessaires. En fin de compte, vous découvrirez comment maximiser l’espace et la valeur de votre résidence principale grâce à une extension bien conçue et réalisée.

 

Les raisons d’agrandir sa résidence principale

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez envisager d’étendre votre résidence principale. Tout d’abord, l’arrivée d’un nouveau membre de la famille peut nécessiter plus d’espace pour permettre à tous de se sentir à l’aise et d’avoir leur propre espace. Une extension peut également être nécessaire si vous avez besoin d’un espace de travail à domicile, en particulier à la lumière de la tendance croissante du travail à distance. De plus, si vous souhaitez simplement agrandir votre espace de vie et améliorer votre qualité de vie, une extension peut être la solution idéale.

 

Les avantages d’agrandir sa résidence principale

L’extension de votre résidence principale présente de nombreux avantages. Tout d’abord, cela vous permet d’optimiser l’espace disponible et de répondre à vos besoins spécifiques. Que vous ayez besoin d’une chambre supplémentaire, d’un espace de loisirs ou d’une cuisine plus grande, une extension peut fournir l’espace supplémentaire dont vous avez besoin. De plus, une extension bien conçue et réalisée peut améliorer la fonctionnalité de votre maison en créant des espaces plus ouverts et mieux agencés.

En outre, l’extension de votre résidence principale peut également augmenter la valeur de votre propriété. Les acheteurs potentiels sont souvent attirés par des maisons avec des extensions, car cela signifie qu’ils n’auront pas à entreprendre eux-mêmes des travaux d’agrandissement. Par conséquent, si vous envisagez de vendre votre maison à l’avenir, une extension bien réalisée peut augmenter considérablement sa valeur de revente.

 

Facteurs à prendre en compte avant d’étendre sa résidence principale

Avant de vous lancer dans un projet d’extension de votre résidence principale, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs. Tout d’abord, vous devez évaluer si votre propriété a le potentiel d’être agrandie en fonction de son emplacement, de son terrain et des réglementations locales. De plus, vous devrez examiner attentivement votre budget et déterminer combien vous êtes prêt à investir dans votre extension. Il est également essentiel de prendre en compte l’esthétique de votre maison existante et de vous assurer que l’extension s’intègre harmonieusement au reste de la structure.

Un autre facteur à considérer est le temps nécessaire pour réaliser votre extension. Selon l’étendue des travaux, cela peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois. Vous devrez donc être prêt à faire face à des perturbations temporaires dans votre vie quotidienne pendant la durée des travaux.

 

Types d’extension de maison les plus courants

Il existe plusieurs types d’extensions de maison couramment utilisés pour agrandir une résidence principale. L’extension latérale est l’une des options les plus populaires, car elle permet d’agrandir la maison le long de son côté. Cela peut être une excellente solution si vous disposez d’un espace latéral inutilisé et que vous souhaitez augmenter la surface habitable de votre maison.

Une autre option courante est l’extension vers le haut, qui consiste à ajouter un étage supplémentaire à votre maison. Cela peut être particulièrement bénéfique si vous avez un petit terrain et que vous souhaitez maximiser l’espace disponible.

Enfin, l’extension arrière est une option populaire pour ceux qui souhaitent agrandir leur espace de vie principal. Cela peut être réalisé en ajoutant une annexe à l’arrière de votre maison, ce qui peut créer un espace ouvert et lumineux pour accueillir une cuisine, une salle à manger ou un salon supplémentaire.

 

Planification et autorisations pour l’extension de votre résidence principale

Avant de commencer les travaux d’extension de votre résidence principale, il est impératif de planifier soigneusement le projet et d’obtenir toutes les autorisations nécessaires. Tout d’abord, vous devrez consulter les réglementations locales en matière d’urbanisme pour vous assurer que votre projet est conforme aux règles et réglementations en vigueur. Il peut être nécessaire de soumettre un permis de construire ou une demande d’autorisation à votre conseil local avant de pouvoir commencer les travaux.

En outre, vous devrez également prendre en compte les aspects pratiques de votre extension, tels que l’accès aux services publics, l’installation électrique et la plomberie. Il peut être nécessaire de faire appel à des professionnels qualifiés pour s’assurer que tous ces aspects sont pris en compte et correctement exécutés.

DPE LOCATION

 

Embaucher des professionnels pour votre projet d’extension de résidence principale

Lorsque vous envisagez d’étendre votre résidence principale, il est fortement recommandé de faire appel à des professionnels qualifiés pour réaliser les travaux. Un architecte peut vous aider à concevoir une extension qui répond à vos besoins spécifiques tout en s’intégrant harmonieusement à votre maison existante. De plus, un entrepreneur expérimenté sera en mesure de gérer les travaux de construction et de coordonner les différents aspects du projet.

Il est également important de choisir des entrepreneurs et des artisans réputés pour garantir la qualité des travaux. Demandez des recommandations, consultez les avis en ligne et demandez à voir des exemples de travaux précédents avant de prendre une décision finale.

 

Budget et financement de l’extension de votre résidence principale

L’extension de votre résidence principale peut être un investissement financier important, il est donc essentiel de bien planifier votre budget et de trouver des options de financement appropriées. Commencez par établir un budget réaliste en tenant compte du coût de la main-d’œuvre, des matériaux, des honoraires professionnels et des éventuels frais de permis. N’oubliez pas d’inclure une marge de sécurité pour faire face à d’éventuels imprévus.

En ce qui concerne le financement, plusieurs options sont disponibles, telles que les prêts immobiliers, les prêts personnels ou l’utilisation de vos économies. Consultez un conseiller financier pour évaluer les différentes possibilités et déterminer la meilleure solution pour votre situation financière.

 

Maximiser l’espace et la fonctionnalité grâce à l’extension de la maison

Une extension bien conçue de votre résidence principale peut vous permettre de maximiser l’espace disponible et d’améliorer la fonctionnalité de votre maison. En ajoutant des chambres supplémentaires, des espaces de loisirs ou des zones de travail, vous pouvez créer un environnement adapté à vos besoins spécifiques. De plus, vous pouvez également profiter de l’opportunité pour réorganiser et optimiser l’agencement de votre maison existante, en créant des espaces ouverts et en maximisant la luminosité naturelle.

 

Augmenter la valeur de votre résidence principale grâce aux extensions

L’extension de votre résidence principale peut également augmenter considérablement la valeur de votre propriété. Les acheteurs potentiels sont souvent prêts à payer plus pour une maison avec des extensions déjà réalisées, car cela signifie qu’ils n’auront pas à entreprendre eux-mêmes des travaux d’agrandissement. Par conséquent, si vous envisagez de vendre votre maison à l’avenir, une extension bien réalisée peut vous permettre de récupérer une partie de votre investissement initial et d’obtenir un meilleur retour sur investissement.

 

1 – Les démarches obligatoires pour agrandir sa maison

 

Les projets d’extension sont régis par un plan local d’urbanisme (PLU) en zone urbaine. Une déclaration préalable de travaux devra être déposée pour toutes les extensions comprises entre 5 et 40 m2 de surface habitable. Pour les surfaces supérieures à 40m2 de surface habitable, vous devrez obligatoirement demander un permis de construireSi le projet d’agrandissement est supérieur à 150m2 de surface plancher, vous aurez l’obligation d’avoir recours à un architecte pour déposer un permis le construire.

 

Comment obtenir votre déclaration préalable de travaux ?

 

Avant de constituer un dossier de déclaration préalable, il est impératif de se référer au Plan Local d’Urbanisme de votre commune pour localiser votre parcelle et suivre les différentes exigences et réglementations. Vérifiez si vous êtes ou non dans un secteur protégé, à proximité d’un bâtiment historique

Vous pouvez également demander en mairie un certificat d’urbanisme pour connaître vos possibilités constructibles.

Ensuite, vous devez remplir le formulaire Cerfa n°13703*06 avec l’ensemble des informations correspondant au demandeur et au projet. 

Vous devez constituer 8 pièces obligatoires :

  • DP1 : un plan de situation du terrain 
  • DP2 : un plan de masse de la construction à édifier ou modifier
  • DP3 : un plan de coupe du terrain et de la construction
  • DP4 : un plan de façades et des toitures 
  • DP5 : une représentation de l’aspect extérieur
  • DP6 : un document graphique 3D 
  • DP7 : une photographie situant le terrain dans l’environnement proche 
  • DP8 : une photographie situant le terrain dans l’environnement lointain 

 

Où déposer le dossier ?

Vous devez déposer votre dossier papier en quatre exemplaires minimum aux services d’urbanisme de la mairie de votre commune . Soit par la poste soit en main propre. 

Le délai d’instruction d’une déclaration de travaux est de 1 à 2 mois suivant le projet et sa localisation. Si après le temps réglementaire d’instruction vous n’avez pas de nouvelle de votre mairie, vous pouvez considérer ça comme un accord tacite. Cependant, demandez confirmation à votre mairie avant de démarrer les travaux !

La durée de validité d’une déclaration préalable de travaux est de 3 ans, renouvelable deux fois 1 an.

 

Réaliser une étude de faisabilité de votre projet.

 

2 – Le coût d’un projet d’extension

 

Pourquoi réaliser une extension ? 

 

  • Augmenter la surface de sa maison

Vous avez acquis une maison à 3500 euros du m2, réaliser une extension permettrait d’agrandir votre maison sans avoir à payer les 3500 euros le m2 qu’ils vous auraient coûtés.

Ainsi, acheter une maison plus petite pour réduire vos coûts et réaliser une extension vous permettra de dégager une plus value. 

  • Créer un studio ou T2  pour l’exploiter

Créer une dépendance avec une extension permet de rentabiliser votre résidence principale qui bloque votre capacité de financement avec de grosses mensualités.

Un studio ou T2 que vous pouvez exploiter couvrira au moins ⅓ des mensualités de résidence principale.

Vous réalisez des économies ainsi tout en vous libérant une capacité d’emprunt pour investir dans des investissements locatifs. 

  • Coût raisonnable d’un projet d’extension 

En moyenne, la réalisation d’une extension coûte entre 1200 et 1500 euros du m2.
Prenons un projet d’extension pour créer un studio indépendant :

36 m2 pour un prix de 1200 euros au m2

Coût de l’extension : 43 200 euros 

Trouvez-vous souvent un studio à – de 100 000 euros aujourd’hui ? 

Il vous coûtera moins cher de réaliser une extension pour exploiter un studio ou T2 que d’en acheter un !

 

Comment faire de votre résidence principale un investissement rentable ?

 

Avant extension : 

Extension après : 

 

3 – La rentabilité d’un projet d’extension !

 

Votre projet d’extension est doublement rentable en prenant en compte : La plus value latente et les revenus locatifs dégagés.

 

  • Réaliser une plus value latente conséquente

Pour imager notre propos, nous allons étudier le même projet d’extension de maison dans 3 villes différentes : Saint Loubes et Villenave d’Ornon et Bordeaux aux Chartrons.

 

SAINT LOUBES : 

Projet de 36 m2 avec un prix d’extension au m2 de 1400 euros 

Coût : 36 x 1400 = 50 400

Valeur de l’extension = 36 x 2736 (prix moyen au m2) = 98 496 

Plus value latente = 98 496 – 50 400 = 48 096

Pas de taxe sur la plus value car il s’agit de votre Résidence Principale.

Si le prix de construction était de 1200 euros au m2, votre plus value serait de 55 296 euros 

 

VILLENAVE D’ORNON : 

Projet de 36 m2 avec un prix d’extension au m2 de 1400 euros 

Coût : 36 x 1400 = 50 400

Valeur de l’extension = 36 x 3633 (prix moyen au m2) = 130 788 

Plus value latente = 130 788 – 50 400 = 80 388

Vous doublez pratiquement votre investissement avec un prix de construction à 1200 euros au m2.

 

BORDEAUX CHARTRONS : 

Projet de 36 m2 avec un prix d’extension au m2 de 1400 euros 

Coût : 36 x 1400 = 50 400

Valeur de l’extension = 36 x 5046 (prix moyen au m2) = 181 656

Plus value latente = 181 656- 50 400 = 131 256 

Si vous ne pouvez réaliser d’extension, vous pouvez aménager des combles qui n’étaient pas exploitées.

 

  • Générer des revenus locatifs

Vous pouvez réaliser une extension pour créer une suite parentale ou accueillir un nouveau membre dans la famille mais vous pouvez aussi l’exploiter en dépendance complètement indépendante.

Si vous souhaitez dégager des revenus locatifs de votre extension, vous avez 3 possibilités :

  • Location nue 
  • Location meublée longue durée
  • Location courte durée 
Analysons les revenus par mode d’exploitation (fourchette basse) :

Location nue : 500 par mois / 6000 de revenus locatifs 

Location meublée : 650 par mois / 7800 de revenus locatifs

Location Courte Durée (120 jours/an) : 750 par mois / 9000 de revenus locatifs 

 

Rentabilité d’une extension : 

Rentabilité brute en nue = 11,90 %

Rentabilité brute en meublé : 15,47%

Rentabilité brute en Location Courte Durée : 17,85 %

 

Conclusion 

 

Un projet d’extension bien réalisé vous apportera une plus value latente d’au moins 50 000 euros tout en cumulant un rentabilité de 10% Brute minimum ! 

La fiscalité est très avantageuse sur la plus value du fait qu’il s’agisse de votre résidence principale.

Si vous exploitez l’extension en location meublée, les revenus locatifs bénéficient d’un régime fiscal avantageux : le statut de Loueur Meublé Non Professionnel.

 

Vous souhaitez réaliser ce type d’opération ? Nous vous accompagnons pour les réaliser !

DPE LOCATION