Aujourd’hui, nous présentons la success story de Sophie Delage, investisseuse, qui a lancé un magnifique coliving à Angoulême.

 

À l’origine Sophie est consultante en informatique dans de grands groupes. Passionnée de voyage, elle décide de faire un tour du monde qui lui fait voir le monde différemment.

Cette découverte de la liberté lui a fait comprendre la nécessité d’investir dans l’immobilier pour continuer à être libre.

 

Ainsi, elle commence à investir en 2017 dans un premier studio sur Bordeaux qu’elle exploite en location courte durée. La réussite de cette première expérience lui donne envie de continuer c’est pourquoi, elle fait l’acquisition 3 autres appartements qu’elle exploite de la même manière.

Cependant en 2019, la ville de Bordeaux met en place une réglementation afin de réguler le marché des locations en courte durée. Ne pouvant plus investir en LCD sur Bordeaux, elle se diversifie pour continuer à investir.

Heureusement Sophie a plusieurs cordes à son arc, elle décide de changer de stratégie d’investissement pour ne pas s’arrêter dans sa lancée. Originaire d’Angoulême combiné au fait que la LGV allait faire grimper les prix de l’immobilier, elle décide d’investir dans sa ville d’origine.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le marché immobilier d’Angoulême, je vous invite à découvrir pourquoi et comment investir dans l’immobilier à Angoulême.

Elle saisit l’opportunité de créer un espace unique et magique !

 

Commençons à parler chiffres, c’est ce que vous attendez n’est-ce pas ?

 

Elle visite 2 grosses maisons, l’une de 200 m²et une autre de 300 m². Les deux sont situées à seulement 4 minutes de la gare aux portes du champs de mars pour les connaisseurs. Idéalement située, elle les visite après seulement 2 semaines de recherche

Finalement, elle opte pour la maison la moins chère au m² et qui a le plus de potentiel.

Elle acquiert ainsi une maison de 300 m² pour 220 000 FAI

 

La grandeur du projet va bien au-delà d’avoir acheté un bien à environ 700 euros du m² en plein cœur du centre-ville, elle augmente la surface habitable de 100 m² en réalisant les travaux elle-même.

Elle est l’heureuse détentrice d’un bien qui passe de 300 à 400 m² dans le centre-ville d’Angoulême.

 

Afin de réduire les coûts du projet, elle a fait une majeure partie des travaux elle-même. Elle vivait dans son futur coliving tout en faisant les travaux. Elle s’est chargée de la démolition, la robinetterie, du carrelage, de la cuisine, des sols et même de faire des dressings sur mesure. Elle a mis en place une pièce d’eau dans chaque chambre car elle voulait vraiment proposer un confort de vie optimal à ses futurs colivers. Seulement 500 euros pour installer une pièce d’eau, chapeau !

Pour aménager le coliving avec du mobilier de qualité Sophie a participé à des ventes aux enchères. En effet, elle a déniché pour 10 000 euros du mobilier Alinéa pour une valeur réelle de 35 000 euros. Certains soirs, il faisait vraiment froid mais son mental était indomptable. Tout le monde n’a peut-être pas le temps ou même le courage mais la réussite demande souvent des sacrifices. 

 

Les chiffres qui donnent le sourire :

 

Prix d’acquisition : 220 000 euros

Frais de notaire : 15 000 euros

Travaux : 215 000 euros

Aménagement : 50 000 euros 

 

Total : 500 000 euros soit 1250 euros au prix du m².

Estimation du bien après travaux : 900 000 euros.

 

 

Créer un concept de Coliving Haut de gamme à Angoulême

 

 

On ne lance pas un coliving sans créer un concept derrière et un package de services.

 

D’ailleurs connaissez-vous vraiment la différence entre le coliving et une colocation haut de gamme ?

 

Le premier public des colocations sont les étudiants bien qu’il existe de plus en plus de colocations pour de jeunes actifs.

La réelle cible des colivings sont les actifs à la recherche de services qu’ils ne trouve nulle part ailleurs.

 

Pour résumer le concept du coliving, vous vivez dans un espace agréable avec un panel de services para hôtelier comprenant une salle d’eau dans chaque chambre. 

Imaginez-vous vivre dans un petit hôtel où vous pouvez aussi travailler, une sorte de coworking dans lequel, vous avez vous avez une chambre.

C’est un espace ou il y a une ambiance pour que la communauté puisse vraiment s’épanouir avec un espace bar par exemple.

 

coliving a

 

Quels sont les services que propose le Coloving Saint Roch ? 

 

Il propose tout d’abord 14 chambres avec salle d’eau.

Le ménage des communs une fois par semaine.

Les produits ménagers et d’entretiens sont inclus tout comme la fibre.

Une triple cuisine avec un frigo sous bar pour 2 et gros réfrigérateur américain pour la glace pilée des cocktails.

Un jardin de 100 m² avec barbecue et espace zen

2 espaces détentes : bar, fléchettes, billard et jeux de sociétés. Parfait pour réaliser 2 soirées avec 2 ambiances.

 

Les chambres sont louées en moyenne 500 euros par des jeunes actifs.

 

 

Le concept inédit de ce coliving à Angoulême est de vivre dans un espace chic qui s’anime autour d’une communauté qui apprécie les soirées à thèmes.

 

Vous pouvez travailler en toute tranquillité donc pas besoin de louer un bureau ou un espace dans un coworking.

Vous vivez dans coliving rénover avec amour avec tous les équipements et services d’un petit hôtel 4 étoiles.

L’ambiance y est conviviale pour favoriser l’intégration dans une nouvelle ville. Les colivers viennent tous d’une autre ville que Angoulême.

 

Ps : des couples se sont même peut-être déjà formés… 

 

 

Le Business model rentable d’un coliving à Angoulême

 

Vous l’avez bien compris, réaliser un coliving demande un budget conséquent.

En l’espèce, comptez minimum 500 000 euros si vous avez de la chance.

 

Voilà pourquoi, il faut choisir des villes dynamiques au prix au m² assez faible si vous voulez être vraiment rentable.

 

Si on prend l’exemple de Sophie, ne dépassez pas les 1500 euros du m² dans votre projet global.

 

Certes, elle génère 7000 euros de revenus locatifs car elle ne connaît pas la carence locative. On peut même dire qu’elle a une belle liste d’attente.

Un coliving, c’est aussi de nombreuses charges d’exploitation.

 

 

Les charges à prendre en compte dans votre business model :

 

Les mensualités de crédit, pensez à demander un différé de 12, 24 ou 36 mois pour générer de la trésorerie.

Mensualité pour l’aménagement : Privilégiez la qualité des équipements afin de fidéliser vos locataires.

Charges d’exploitation : fibre, ménage, électricité, consommables et gestion locative si vous déléguez. Ne pas dépasser les 1000 euros de charges mensuelles.

Taxe foncière : selon la surface et l’emplacement du bien.

 

Bien sûr Sophie avait un peu d’apport pour réaliser le projet mais à créer un business model rentable pour générer du cash-flow et une plus-value latente conséquente

 

Si vous voulez voir le projet en intégralité, je vous fais suivre le compte instagram de son coliving à Angoulême.

 

 

Personnellement, je suis impressionné par ce qu’elle a réalisé SEULE avec sa volonté et sa créativité.

 

N’hésitez pas à échanger avec elle afin quelle vous donne tous les chiffres.

 

 

Accélérer vos investissements avec notre Guide.

 

guide ultime